L’urgence psychanalytique à Paris

Existe-t-il une urgence psychanalytique ?
Je veux dire, une urgence spécifiquement psychanalytique ?
Une urgence qui ne soit ni médicale, ni psychiatrique, ni psychologique ou psychothérapique, mais une urgence, réellement, psychanalytique ?

Après quarante ans d’expérience de la pratique analytique à Paris, nous répondrons que oui,… et qu’elle concerne de plein droit le psychanalyste, sa fonction, son accueil dans l’urgence, son écoute spécifique, son interprétation.

Mais, elle se doit d’être ponctuelle et destinée à la communauté des analysants qu’elle
concerne au premier chef. Les analysants anciens, actuels ou même futurs, pour qui la psychanalyse est une expérience qui compte, pour qui, pour l’avoir éprouvé ou l’éprouver encore, elle représente un appui, parfois vital, et un gage de sérieux.

Mais ponctuelle, disons-nous, car l’urgence, par définition passe, et qu’ensuite il ne saurait s’agir d’urgence. Il y a un moment de l’urgence. Et il y a donc un après de l’urgence qui nécessite une orientation vers un psychanalyste ou un retour, un renvoi à l’analyste en titre, en fonction transférentielle, celui d’avant l’urgence et qui n’a pas pu, pour des raisons diverses, être à cette place d’assurer l’urgence pour son analysant, mais qui reste l’analyste du sujet. Mais encore, possiblement, et par nécessité, une orientation vers les urgences purement médicales ou médico-psychiatriques.

Ainsi, j’ouvre la première consultation d’urgence psychanalytique à Paris en cabinet libéral, sur rendez-vous (sous 24h. à 48h.).

On me téléphone au 06 81 25 48 56

Jean-Michel LOUKA
psychanalyste, Paris 13

 

À propos de Jean-Michel

Pratique la psychanalyse, à Paris, depuis fin 1976. Ancien Chercheur au CNRS Ancien Maître de Conférences des Universités Psychanalyste Attaché à l'Hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris)
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.